À propos


Nom : VENET
Prénom : François Xavier
Age : 20 ans
Situation familiale : célibataire
Profession : Mécanicien auto (Peugeot groupe Tuppin)
Piste préférée : Le Mans, Ostricourt, Varennes/Allier, Soucy, Laval
Plus beaux souvenirs : ma participation à ma 1ere grande course (coupe de France 2009) et ma 3ème place à la 1ère manche du championnat de France à Ostricourt en 2011.
Préparateur moteur : Ideal Kart
Réglages châssis : mon père et moi même

.

Tout a commencé le 1 décembre 1995 à ma naissance, mes parents passionnés de sport automobile, surtout mon père, me donnent comme deuxième prénom AYRTON (en hommage à Senna).

A l’âge de trois ans je reçois pour mon Noël un Quad Suzuki LT 50. Tous les Dimanches mon père me faisait rouler dans un terrain derrière chez nous, à coté du circuit de Folembray. Je me rappelle que je m’amusais bien et faisais du 2 roues.

En 1998 il y eu la naissance de ma sœur Mathilde et mes parents avaient moins le temps de me faire rouler en quad, surtout mon père qui faisait des travaux dans la maison. J’étais toujours intéressé par les sports mécaniques surtout la F1 que je regardais avec mes parents les Dimanches. Mon père allait toujours à un GP de F1 par an (France, Belgique, Allemagne…).

En 2005, j’ai demandé à mes parents si je pouvais accompagner mon père au GP de F1 de Magny Cours et ils ont accepté. J’étais super content et quand j’ai vu la première F1 démarrer, je me suis imaginé un jour au volant. Surtout que pour la première fois que j’assistais à un GP, mon père et ses amis avait eu la chance de gagner une entrée dans les stands, c’était génial, je me rappelle que j’étais en extase devant la Sauber.

Voyant que j’étais intéressé mes parents m’ont proposé d’assister les années suivantes à des GP, en 2006, puis en 2007 nous sommes allés en Allemagne, au Nurburgring, et en 2008 avec ma sœur à Hockeneim.

Là ou commence ma passion pour le kart, c’est quand mon père organise sur le circuit de karting de location de Soissons au ver de vase, une journée de course avec 10 participants. Mon parrain finit 1ER, mon père 2ème, et moi 4ème et 1er « jeune ». J’ai éprouvé des sensations extraordinaires.

Au retour ils m’ont demandé si j’étais intéressé d’essayer un kart de compétition, sans aucune hésitation, j’ai répondu un grand OUI.

Au mois d’Août nous sommes allés voir le championnat de France de karting à Mirecourt, c’était la première fois que j’assistais à une grande course de kart. A ce moment là, je n’avais qu’une envie, participer le plus rapidement à une course.

Juste une semaine après mon anniversaire, le 6 décembre 2008, mes parents m’ont emmené chez DKS MOTORS un vendeur de karting à Rouvignies dans le nord de la France. J’ai eu la surprise de voir qu’un kart PCR 125 cm3 était prêt pour moi, je n’en revenais pas, je ne savais plus quoi dire, à part un grand merci (Papa, Maman, Mathilde).

Mon rêve devenait réalité, j’allais faire de la compétition à l’âge de 13 ans et être le plus jeune pilote de France de la catégorie nationale!!!